Illustration poétique de la gardienne des souvenir. Une fée gardant les souvenirs à la lueur de la bougie. © Lumi Poullaouec

Ce soir, en farfouillant dans mes tiroirs, je trouve ce petit paquet soigneusement emballé avec ces quelques mots inscrits à la plume :

« Dernier voyage de mon cher petit Raymond. 2 Juillet 1935
Tué le 20 Juillet 1935
Triste souvenir »

J’ouvre l’épaisse enveloppe en papier jauni : des anciennes cartes postales Bruxelloises.
Les souvenirs me reviennent : il y a quelques années, je les avais chiné lors du grand vide grenier de la Ferté-sous-Jouarre. Ce soir pourtant, en les examinant, je me demande quelles étranges raisons m’avaient poussées à vouloir les acheter. Aucune idée. Je ne me souviens même pas avoir lu ces quelques lignes.  En passant les photos de Bruxelles unes à une, je tombe sur la carte du fameux Raymond qu’il avait écrite quelques jours avant de disparaître. 3 simples mots qui seront sûrement, sans qu’il ne le sache, ses mots d’adieu à ses correspondants :

« Bons souvenirs, Raymond »…

Bons souvenirs… Tristes souvenirs… Tout prends alors son sens. Soudain, un sentiment étrange et mélancolique m’envahis. Je ne connais même pas ces personnes.

Chaque souvenir, chaque sentiment, chaque moment de joie ou de chagrin est à l’abris du temps qui passe. On pense parfois que notre mémoire nous joue des tours. On a peur que nos moments heureux ne s’échappent pour tomber dans l’oubli. Cependant, la Gardienne des Souvenirs veille à les capturer dans sa boîte à mémoire où ils sont précieusement conservés. De temps à autre, elle les fait ressurgir à travers un objet, un lieu, un parfum, ou même à travers ces vielles cartes postales. Comme pour nous signifier que ces souvenirs sont  protégés et laissent une empreinte intarissable à travers le temps.

©lumi-souvenirs

 

14 Comments on Semaine #14 – La gardienne des souvenirs

  1. Plume et Zoom
    25 septembre 2013 at 9 h 35 min (4 années ago)

    Superbe… Jem’excuse pour la pauvreté de mes commentaires que ce soit ici ou sur twitter, mais tes illustrations sur photos sont tellement jolis qu’à part un « magnifique » ou un « superbe », je ne sais quoi dire d’autre et j’ai à chaque fois l’impression de me répéter, mais c’est sincère. 🙂
    Quand à cette carte, très émouvant… Cela fait bizarre de toucher les souvenirs d’une autre personne, s’imaginer son histoire…D’un temps qu’on a pas connu.

    Répondre
    • lumipoullaouec
      25 septembre 2013 at 13 h 09 min (4 années ago)

      Que dire d’autre qu’un grand MERCI !! Tous ces commentaires me réchauffent toujours autant le coeur et me motivent à continuer ce joli projet ! (moi non plus je ne suis pas très originale, mais c’est vraiment sincère ! :-S)
      Une de mes autres passions est de farfouiller dans les brocantes. J’aime imaginer l’histoire des gens à qui ont appartenu tous ces objets… 🙂

      Répondre
  2. filamots
    25 septembre 2013 at 9 h 39 min (4 années ago)

    Quel beau texte et quelle belle illustration. J’avais déjà écrit lors de mon inscription que tu avais de l’imagination. Il est beau d’être la gardienne des souvenirs.
    Ce qui me fait penser qu’ayant les carnets de poésies de ma mère et de ma grand-mère avec de merveilleux dessins, je ferais bien de les scanner et de les partager. 🙂
    Bravo encore, c’est sensible et délicat.
    Geneviève

    Répondre
    • lumipoullaouec
      25 septembre 2013 at 13 h 12 min (4 années ago)

      Merci !
      Ton idée de scanner tous ces dessins et poésies de famille pour les partager est une merveilleuse idée ! Quelle fierté j’éprouverais si quelqu’un, dans quelques années faisait la même chose avec mes carnets de gribouillis ! 🙂

      Répondre
      • filamots
        25 septembre 2013 at 14 h 47 min (4 années ago)

        A ce sujet puisque mon blog est pour moi fils. Je fais la démarche inverse qui est de transformer un blog informatique en écrit. Amusant n’est ce pas ? 🙂
        J’ai pas mal d’articles, mais il aurait au moins une trace du passé entre les doigts. L’informatique est trop éphémère car si rapide de nos jours pour pouvoir tout garder dans le temps. Comme quoi nos vieux carnets, rien de tels pour la transmission familiale. Comme les photos d’ailleurs. Tes gribouillis sont pour moi super craquants, très beaux, remplis de sensibilité et c’est ta marque de fabrique. Ils sont donc uniques. 🙂

        Répondre
  3. elPadawan
    25 septembre 2013 at 11 h 40 min (4 années ago)

    Et on se demande aussi, quelles traces laissera-t-on dans le futur? Une fois que l’on aura disparu? Les comptes facebook et twitter seront effacés, les seules traces seraient de la sorte. Dans 80 ans, quelqu’un va peut-être chiner un manuel du photographe en herbe dédicacé à un enfant, et l’acheteur(se) se posera sûrement la question de ce qu’il est advenu du/de la propriétaire du livre…

    Répondre
  4. lumipoullaouec
    25 septembre 2013 at 13 h 14 min (4 années ago)

    :,) je n’avais jamais réfléchi si loin…. ça donne le vertige ! 🙂 piouf !

    Répondre
  5. Ben Weazzy (@ben_lafouine)
    27 septembre 2013 at 5 h 46 min (4 années ago)

    C’est un bel hommage que tu rends à ce M Raymond. L’illustration est toujours superbe 😉
    Je rebondi aussi sur les commentaires précédent mais c’est vrai que dans notre société du tout numérique, je me demande parfois quelle trace je laisserai à mes enfants (si j’en ai). A l’époque c’était peut être plus facile, les gens avait genre des vieilles malles remplies de souvenir sur lesquelles la Gardiennes des souvenirs veillaient tranquillement dans un grenier. Mais maintenant les gens envoient de mail à la place des cartes postales, c’est un peu triste quand même

    Répondre
    • lumipoullaouec
      27 septembre 2013 at 6 h 07 min (4 années ago)

      Merci encore pour ce commentaire ! 🙂 En effet, tout passe au numérique, et c’est triste de ne plus recevoir de correspondances manuscrites de nos proches. Désormais les gens postent leurs cartes postale sur Facebook. Mais pour ma part, je continue d’envoyer des vraies cartes postales quand je suis en vacances 🙂 c’est tellement sympa d’en recevoir !

      Répondre
  6. Anka
    27 septembre 2013 at 6 h 51 min (4 années ago)

    Comme toujours j’ai adorée

    Répondre
  7. Sartarius
    30 septembre 2013 at 9 h 05 min (4 années ago)

    A mon tour de te « Remercier » de sublimé mes yeux à chaque nouvelle publication. Que dire de plus que ce qui n’a été dit par les autres. Magnifique photo et texte qui l’accompagne, mais ça, ça déjà été dit. Un grand Merci à Marc qui m’a fait découvrir ton univers. Merci à vous deux 🙂

    Répondre
    • lumipoullaouec
      30 septembre 2013 at 21 h 02 min (4 années ago)

      Ho merci beaucoup pour ce beau commentaire ! Et merci à Marc de partager mes photogribouilles. Je suis ravie de constater que mes petites créatures procurent un peu de rêve et de magie… 🙂 tout cela m’encourage vraiment à continuer assidûment ce projet… ^^

      Répondre

1Pingbacks & Trackbacks on Semaine #14 – La gardienne des souvenirs

Laissez un p'tit commentaire, vous ferez une blogueuse heureuse ! :)