chat_cheshire_Lumi_Poullaouec_Richard_Vantielcke

Photo ©Richard Vantielcke – Illustrations ©Lumi Poullaouec

Cette nuit là, Alice aperçut le Lapin Blanc, courant à tous vents.
Elle le suivi. Loin. Très loin de chez elle. Jusqu’à l’entrée des entrailles de la ville. 

Là, tapi dans l’ombre, dans son antre, son sombre monde, 
Le Chat de Cheshire l’attend, souriant à pleines dents…

Il y a quelques temps de cela, Studio Jiminy lançait un nouvel épisode consacré à La photographie de Nuit avec Richard Vantielcke. Parkings glauques, sous-terrains sombres au doux parfum…de… hum… D’urine ?… Richard les arpente, dès la nuit tombée, à la recherche de jeux d’ombres et de lumières. Là, dans ces endroits obscures et inquiétants, il raconte des histoires à travers de nombreux autoportraits. Ce travail est très loin de mon univers, de mes p’tites fées. Oui, on peut le dire : Richard et moi sommes aux antipodes artistiquement parlant. Je reste cependant, conquise par les photos issues de ses tribulations nocturnes. Après quelques plaisanteries sur Twitter concernant nos univers radicalement opposés, Ylan de Raspide de Studio Jiminy me lançait un défi : mélanger mon monde féérique à l’univers étrange et angoissant de Richard
Et pourquoi pas ?
Je trouvais l’idée intéressante. Sortir de ma zone de confort et découvrir ce qu’il pourrait en ressortir.
Cette semaine, le temps pluvieux ne m’incitant pas à mettre le nez dehors, je suis retournée voir la galerie de Richard sur Studio JiminyC’est en tombant sur une photo tirée de sa série  A bit like Alice que l’inspiration est arrivée. Le déclic. C’est à travers ce conte que de Carroll Lewis que je réunirais nos deux univers…

Petit jeu : Cette photogribouille est une allégorie. À vous de deviner qui est qui ! 😉

En espérant, Richard, que tu ne sois pas rempli d’effroi en découvrant ton œuvre ainsi gribouillée ! 😮

BANDEROLE

 

12 Comments on Quand je m’invite dans l’univers obscur de Richard Vantielcke

  1. Anonyme
    26 septembre 2015 at 17 h 41 min (2 années ago)

    Même sur ce terrain tu es douée ! Bravo à vous deux ! La photogribouille est superbe !

    Répondre
  2. Elise
    26 septembre 2015 at 17 h 58 min (2 années ago)

    Très joli mélange d »obscure et de féerie légèrement Tim Burton je trouve!Bravo

    Répondre
  3. Richard
    26 septembre 2015 at 18 h 00 min (2 années ago)

    Super ! 🙂

    Répondre
    • Lumi Poullaouec
      26 septembre 2015 at 18 h 16 min (2 années ago)

      Me voilà soulagée que ça te plaise ! 🙂 c’était une drôle d’expérience que de gribouiller sur la photo de quelqu’un d’autre !

      Répondre
  4. Bernard Jolivalt
    26 septembre 2015 at 21 h 37 min (2 années ago)

    L’art d’enchanter un parking. J’espère faire des rencontres féériques la prochaine fois que j’irais chercher ma voiture en sous-sol.

    Répondre
    • Lumi Poullaouec
      27 septembre 2015 at 11 h 44 min (2 années ago)

      Merci pour ton passage ici Bernard ! Il te suffit de bien ouvrir l’oeil pour les voir apparaitre… même dans des parkings sous-terrain les plus obscures ! 😉

      Répondre
  5. Sam
    27 septembre 2015 at 0 h 24 min (2 années ago)

    Vraiment très réussi Lumi! Vous devriez en faire d’autres comme ça, le mélange est extra !!! Vraiment !

    Répondre
  6. Donlope
    30 septembre 2015 at 15 h 31 min (2 années ago)

    Très jolie! La rencontre des deux univers est bien réalisée et semble parfaitement naturelle bravo!

    Répondre
  7. elPadawan
    15 octobre 2015 at 12 h 16 min (2 années ago)

    Impossible de la prendre en défaut, notre gribouilleuse (inter)nationale 🙂

    Répondre

Laissez un p'tit commentaire, vous ferez une blogueuse heureuse ! :)