Salut toi, le gros porc abject en polo bleu qui a croisé mon chemin dans le métro mercredi dernier à 18h05. Tu te souviens ? C’est moi, la blonde qui est montée dans la rame où tu te terrais à la station Miromesnil. Je suis venue tenir la barre centrale tout à côté de toi. J’étais […] Read more…